Le Projet

Adeline Dillenseger et Elisabeth Kurst du duo Aencre, lors d’une résidence à la MJC Le Vivarium. Villé, le 22 Nov 2019. Michel Kurst

Le duo féminin Æncre distille une musique née de l’Atlantique Nord entre tradition Française, Celtes, Québécoise etAmericana. Ces multi-instrumentistes allient des arrangements percutants de chansons traditionnelles Francophones avec une sensibilité contemporaine emprunte de folk, de rock et de blues.

            Sur scène, les deux musiciennes nous offrent un travail d’artisan. Tout est réalisé à la main et au pied avec soin en faisant la part belle à une ambiance acoustique qui se veut chaleureuse authentique et entraînante.

L’alchimie de la guitare et de l’accordéon est à la fois puissante et poétique. Les flûtes nous transportent entre la mélancolie d’une brise légère et l’ivresse des vents du grand large. Si la podorythmie et le bodhran nous surprennent et nous entraînent au détour d’un battement de cœur, les voix, elles, transportent des textes venus des temps d’antan dans une bourrasque à la fraîcheur terriblement efficace.

            Æncre, c’est l’ancre que l’on lève pour aller découvrir de nouveaux horizons, l’encre qui a rendu immortels les récits d’autrefois.